• Zlatan regrette de ne pas avoir utilisé les deux pieds (Quamel Pusati)

     Suite aux déclarations de Jean-Michel Aulas qui accusait le Suédois d’avoir fait exprès de piétiner le visage du défenseur lyonnais Dejan Lovren au cours de P.S.G / Lyon samedi et face à la polémique qui ne cesse d’enfler ces derniers jours, le leader technique parisien a tenu à faire le point :

    « Je comprends la réaction des Lyonnais, c’est vrai que ça peut paraître suspect que je ne sois pas retombé sur Lovren avec les deux pieds, surtout quand on connaît mon aisance technique. Pourtant, je veux rassurer tout le monde, je n’ai pas fait exprès de l’éviter avec mon pied droit. »

    Interrogé par notre rédaction, le président Lyonnais Jean-Michel Aulas avait bien du mal à croire à la version de l’attaquant du P.S.G :

    « Je vous rappelle quand même qu’Ibrahimovic chausse du 62, s’il n’avait pas voulu l’éviter, il aurait au moins effleuré Dejan en retombant, son attitude est indigne d’un joueur de football de sa classe et de sa renommée. Marcher sur quelqu’un uniquement avec le pied gauche, pas besoin de faire un dessin, on sait ce que ça symbolise. Sans compter que ça leur a porté bonheur, la suite du match le confirme.»

    Ibra se cramponnerait-il à une version inventée de toutes pièces, lui qui ne nous a pourtant pas habitué à avoir les deux pieds dans le même sabot ?

    C’est l’avis en tout cas de Dejan Lovren, qui ne décolérait pas après les déclarations du Suédois. Joint par téléphone, l’international croate mettait les pieds dans le plat : « c’est inadmissible, quand on pense qu’il n’a reçu aucun avertissement et que la commission de discipline ne l’a toujours pas convoqué, on ne peut que s’interroger : cherche-t-on à favoriser les Parisiens ? je pense qu’ils n’ont vraiment pas besoin de ça. Zlatan mérite une sanction et mieux vaut Qatar que jamais. »

    Leonardo, quant à lui, a cherché à dédramatiser la situation : « Ce match, c’est un beau pied de nez à tous ceux qui se réjouissaient de voir le P.S.G éprouver des difficultés. On bat le leader, on le devance maintenant au classement et on est toujours en course en ligue des champions, l’année se termine bien. En ce qui concerne le cas Lovren, je pense que les Lyonnais commençaient à avoir la grosse tête et il fallait bien que quelqu’un se charge de leur dégonfler. Et puis, il faut nuancer ce qui s’est passé, quand on est dans une équipe de bras cassés et de pieds carrés, avoir la tête un peu cabossée, ça passe inaperçu

    « Les Brèves de la semaine (du 28/11 au 05/12 2012)Après noël : comment faire sortir la graisse de la zone ? »
    Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    5
    Quamel Pusati Profil de Quamel Pusati
    Jeudi 20 Décembre 2012 à 23:56

    Le Canard Enchaîné

     

    4
    Jeudi 20 Décembre 2012 à 21:54

    C'est quoi le Canard ?

     

    3
    Quamel Pusati Profil de Quamel Pusati
    Jeudi 20 Décembre 2012 à 11:05

    Je l'ai trouvée dans LE Canard mais comme ils me piquent mes jeux de mots pourris ben je leur pique les leurs comme ça ça devient un échange.

     

    2
    Quamel Pusati Profil de Quamel Pusati
    Jeudi 20 Décembre 2012 à 11:05

    Celle-là, elle est un peu facile, je l'avoue et elle n'est pas de moi.

     

    1
    Mercredi 19 Décembre 2012 à 23:44

    Mieux vaut Qatar que jamais....

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :