• Pas l'ombre d'un août ?

    Avec la crise, pas facile d'avoir le budget suffisant pour partir en congé. L'argent n'a pas d'odeur, certes, mais les vacances ont un parfum. Comment faire pour le retrouver ? Quand on voit, par exemple le prix du billet pour aller à Hyères, on se dit que les vacances ne sont pas pour demain. Pas de panique, si vous n'avez pas les moyens de prendre des congés, faîtes en sorte que les vacances viennent à vous. Si tu ne viens pas à la gare d'Hyères, la gare d'Hyères ira à toi.

    Tout d'abord, pour les petit budgets, il est indispensable de trouver une voiture pas chère car elle est le symbole de la liberté. Pour que ce projet ne soit pas trop coûteux, n'hésitez pas à prendre une auto prête à la casse chez un épaviste : sous l'épave est la plage.

    Ensuite, montez dans votre voiture et prenez le large, c'est-à-dire la première aire d'autoroute à proximité car il ne faudrait pas non plus se ruiner en essence. Quoi de plus agréable en plein mois d'août que de humer l'aire des vacances en savourant quelques sandwiches triangle sur un parking goudronné ?

    Les sandwiches au pain de mie, ce n'est peut-être pas idéal pour casser la croûte mais c'est pain bénit pour qui veut retrouver le goût des vacances. En effet, par leur aspect gras, bourratif mais surtout dégueulasse, ne représentent-ils pas l'authentique pare-faim de l'été ?

    Lorsque vous vous êtes suffisamment reposé, reprenez le volant et revenez chez vous comme si vous vous rendiez sur votre lieu de villégiature. Sur le trajet, débrouillez-vous pour ne croiser que des agriculteurs : il est important, pour que l'effet « vacances » fonctionne à plein, que ce soit des paysans.

    Une fois arrivé chez vous, faîtes-vous livrer du sable dans votre salle de bains, peignez votre plafond en bleu et installez un allogène au-dessus de la baignoire. Salez abondamment l'eau et cachez-y quelques poissons en guise de planque-thons. Enfin, mettez un masque et un tuba pour avoir la palme du parfait baigneur. Rien de tel que de barboter dans la baignoire pour se mettre dans le bain des vacances.

    Enfin, le soir, collez quelques étoiles phosphorescentes au-dessus de votre lit pour vous endormir.mais n'attendez pas l'étoile filante pour faire un vœu au risque de dormir assez peu. Au contraire, laissez-vous gagner par le sommeil et ne pensez plus à rien : c'est le meilleur moyen de se plonger dans Léthé.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    « Le BAC : un examen de pas sages?Contre mauvaise fortune bunker »
    Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    2
    Dimanche 27 Juillet 2014 à 20:09

    @loupzen: merci!

     

    1
    Samedi 26 Juillet 2014 à 05:43

    toujours très fin !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :