• Les vacances d'un président normal (Quamel Pusati)

    Il était parti pour « recharger les accus » avait-il annoncé. C’était sans compter sur les efforts que l’on doit consentir pour être normal tout en étant président. Si le départ à Gare de Lyon sous les yeux d’une cinquantaine de journalistes est à peu près conforme à celui d’un Français lambda, les premières difficultés ne tardent pas à faire leur apparition en même temps que les premières questions métaphysiques : un président normal doit-il se baigner en slip ou en short de bain ? Le délai étant trop court pour proposer aux Français un référendum et la question n’ayant pas été traitée en conseil des ministres, François doit prendre sa décision seul. Après mûre réflexion, la sagesse l’emporte et, ayant appris que Sarkozy arborait fièrement un slip de bain rouge à quelques kilomètres de là, il opte pour un magnifique bermuda bleu marine.

    La deuxième difficulté tient au lieu lui-même : difficile de faire croire qu’on passe des vacances normales au fort de Brégançon, entouré quotidiennement d’une meute de journalistes. Heureusement, M. Hollande veille au grain : un petit coup d’œil dehors pour s’assurer qu’un journaliste est aux aguets et hop on sort une bonne vieille chaise en plastique bleu sur laquelle on lit le journal pendant cinq minutes et le tour est joué.

    Mais à mesure que le séjour avance, les questions se bousculent : est-ce normal de se baigner dans de l’eau à 28 degrés ? Combien de temps dois-je me baigner pour paraître normal ? Quel indice UV doit utiliser un président normal ? Combien de fois par semaine un Français normal fait-il les courses ? Dois-je me coiffer les cheveux en avant ou en arrière en sortant de l’eau ? Vaut-il mieux nager la brasse ou le crawl ? Quel est le niveau moyen des Français dans ces deux nages ? Si je nage la brasse, dois-je mettre la tête sous l’eau ? Si je nage le crawl, quand respirer, tous les deux ou trois mouvements ? Combien de fois un Français normal rote-t-il à table? Vais-je demander à Depardon de prendre des photos pour que mes vacances paraissent normales ? Est-ce normal de se poser toutes ces questions ?

    François sent alors qu’il a besoin d’aide mais à qui en demander sachant que question normalité, il ne peut absolument pas compter sur sa compagne ? Un ministre mais lequel ? Il faut un ministère normal, ce qui exclut d’emblée celui du Redressement productif ou de la Réforme de l’Etat….. et tout à coup la lueur, Bon sang mais c’est bien sûr : il faut demander au champion de la normalité, à celui qui roule en combi Volkswagen quand ses chevaux de trait sont trop fourbus. Voici ce que lui conseille alors le premier ministre : varier chaque jour son heure de baignade pour ressembler au maximum de Français possibles, bronzer un jour sur le dos et un autre sur le ventre pour parfaire son bronzage normal, s’épiler une aisselle sur deux pour être normal sous chaque bras, s’asperger la nuque avant de rentrer dans l’eau et ne surtout pas hésiter à crier « elle est bonne » une fois dans l’eau, ça marche à tous les coups !

    On lui promet une rentrée chargée ? Le président n’en a cure, il est bien trop heureux d’avoir terminé ses vacances et se sent désormais capable de tout affronter. La Grèce, l’Italie et l’Espagne n’ont qu’à bien se tenir, la France sera bientôt normale elle aussi !

     

    « Les brèves de la semaine, suite (du 10/09 au 17/09/12)Les conspirateurs de l'aspirateur (Quamel Pusati) »
    Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :