• Les brèves de la semaine (semaine du 3 au 10/09/12)

    Comment faire des Euros

    Le Point (30/08) révèle que le t-shirt des amis de Nicolas Sarkozy ne coûte que 5 euros. A ce prix-là, c'est cadeau.

    On rit jaune

    Le Point (toujours) explique que ce t-shirt a été fabriqué au Cambodge. Décidément, les amis de Nicolas Sarkozy sont partout.

    Qui a dit « les gens normaux n'ont rien d'exceptionnel » ?

    Michel Sapin, le ministre du travail, l'assure (sur Radio 3) : « Monsieur Ayrault est un premier ministre exceptionnel ». Avec un président normal, il vaut mieux.

    L'Express au ralenti.

    Dans sa une du 5 septembre, l'Express s'interroge : « Et si Sarkozy avait eu raison ? ». Il serait temps de se poser la question.

    Dans l'Express, Philippe Bony, directeur général adjoint des programmes de M6 est catégorique. Même si la chaîne n'a pas reconduit Larqué, « nous n'avons pas de conflit particulier avec Jean-Michel ». Uniquement des conflits ordinaires.

    Copé-ratifs

    Le maire de Meaux n'en finit pas de baisser dans les sondages ? Peu importe, il a sa stratégie : être le seul candidat. Le Canard (5 septembre) révèle qu'à quelque jours de l'échéance, il a déjà réuni plus des 7924 parrainages requis. Ses concurrents sont à la traîne (Fillon 6000, Bertrand 3800, NKM 2400, Le Maire 1000 et Guaino 0). Ouf !Plus besoin de feindre l'admiration pour Sarko !

    Harlem, le globe-trotter du P.S

    Le Melon de l'ancien numéro 2 n'en finit plus de naviguer aux quatre coins du P.S et cela commence à courir sur le haricot de la direction. Alors que Martine Aubry (dixit le Canard) a clairement affiché, en interne, sa préférence pour Cambadélis, son rival, voilà que l'ancien président de SOS racisme réclame une primaire. C'est ce qui s'appelle prendre ses Désirs pour des réalités.

    Les coups de raquette de Riton

    Même s'il a toujours été contre l'organisation d'une primaire, Henri Guaino déclare, fataliste, dans l'Express : « Mais si tout le monde la veut, il y aura une primaire ». Et de conclure : « On ne fait pas de la politique tout seul ». Un coup bas pour Jacques Cheminade.

    Du même Guaino, dans l'Express, à propos de la baisse des salaires des ministres et du président : « Et pourquoi pas, tant qu'à faire, que la fonction soit gratuite et qu'on exige une fortune personnelle pour prendre en charge les dépenses ». Ah ben voilà, on savait bien que Guaino pouvait avoir de bonnes idées lui aussi !

     

     

    « Vive la vraie musique de supermarché (Quamel Pusati)Les Brèves de la semaine du 03/09 au 10/09 (suite) »
    Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :