• La Vie rêvée des anges

    Cette nuit, j'ai rêvé que j'étais enlevé au paradis par Virgile qui me confiait ensuite à Béatrice, comme dans La Divine Comédie. Cette dernière m'accompagna au sommet d'une montagne, et voici ce que je vis : accompagné de Sisyphe, les derniers représentants de LR et du PS faisaient rouler Gérard Larcher et Jean-Christophe Cambadélis jusqu'en haut d'une colline pour l'éternité, Najat Vallaud-Belkacem portait Jean-Michel Blanquer sur un fil d'un kilomètre de long et trois centimètres de large juste au-dessus d'un fleuve infesté de crocodiles, Aymeric Caron et Anne Hidalgo faisaient de la trottinette sur l'autoroute, Marwan Muhammad jonglait avec des bouteilles d'acide percées et Emmanuel Macron prenait un bain de mer en compagnie de Jean-Claude Juncker à deux pas de la centrale nucléaire de Fukushima ; Maître Gim's et Vianney étaient attachés et bâillonnés dans la grotte du Cyclope, l'accès aux stylos, aux feuilles blanches et à l'ordinateur était interdit à jamais à Christine Angot et Rokhaya Diallo était condamnée à distinguer les 365 millions de nuances de gris et de bleu du ciel ;

     

    Dans ce monde idéal, chacun était enfin à sa juste place : Christophe Castaner était croupier dans un Casino, Aurore Bergé gardait des chèvres sur le Mont Olympe, les militants UPR recevaient 100 coups de fouet à chaque fois qu'ils disaient « Brexit ! », Jean Lassalle était compris de tous et Johnny Depp prenait une douche.

     

    Mais mon réveil se mit alors à éructer un discours de Benjamin Griveaux sur « la nécessité de mieux communiquer en faisant davantage de pédagogie » et je fus définitivement tiré de mon sommeil par la voix de mon fils qui fredonnait une « chanson » de PNL.

     

     

    Je ne m'attendais pas à faire si abruptement le chemin inverse de Dante.

    « Rêve d'un jourTop cheffe »
    Google Bookmarks Blogmarks

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :