• Comme Syrien ne s'était passé

    « Il ne se passe plus une semaine sans qu'un homme rattrape dans une gare ou un aéroport un fils, un frère en partance pour la Syrie » indique le Nouvel Observateur qui a consacré cette semaine un dossier à la question du Djihad. (la plupart des citations de cet article sont d'ailleurs tirées de ce dossier)

    Ils seraient 700 djihadistes partis de l'hexagone selon Hollande, 300 pour le « cham » (le nom antique de la Syrie).

    « Les candidats au djihad sont trop nombreux pour qu'on puisse gérer cela efficacement » regrette le juge Marc Trévidic, du pôle antiterrorisme du TGI de Paris (toujours dans Le Nouvel Obs du 20/02)

    Qu'est-ce qui incite tous ces Français à partir en Coran vers cette nouvelle guerre promise ? Si se laisser pousser la barbe puis la tailler au carré demande une certaine application, faut-il pour autant parler de « barbe-art attitude » ? Cham en a tout l'air.

    De la purée Muslim

    Le djihad a fait, à ce jour, Vingt et un morts parmi les Français. Vingt et un morts qui n'ont même pas pu être rapatriés en France.

    Les familles, c'est de bonne guerre, sont alertées par SMS lorsqu'un des leurs est décédé. Parfois, ça a été le cas pour deux Strasbourgeois partis en mission, la maman a même droit à un message personnalisé : « soyez fière, vos fils ont obtenu le martyre. » De quoi consoler n'importe quel parent digne de ce nom.

    « Nous sommes des guerriers, pas des déserteurs » expliquent Marc et Jordan, de Nice, partis en mission il y a peu. C'est peu de dire que tous les discours qui ne sont pas salafistes les barbent, les deux jeunes ont même répondu à leur père qui insistait pour avoir plus régulièrement des nouvelles : « si tu nous fais un sale coup, on se fait kamikazer ». Un véritable exercice de salafiste-fucking, diront sans doute les mauvaises langues.

    Merah des villes et Merah des champs

    Vous n'avez pas les moyens de partir en vacances ? Les recruteurs syriens, qui font leur marché sur internet, vous proposent un voyage gratuit, sans escale et sans avoir à vous préoccuper du billet de retour. Avouez que, par les temps qui courent, c'est assez tentant. En un seul clic, pouvoir prendre ses claques et devenir, grâce à un simple email, un majestueux imam, c'est le Mecque plus ultra.

    Ajoutez à cela des écoles coraniques dans lesquelles vous pouvez parfois être nourris et étudier gratuitement et vous obtenez des vacances proches de la perfection, à la fois économiques et bien plus originales qu'un énième séjour aux Maldives.

    Mais ce n'est pas le seul avantage de ce séjour, loin de là. Le Djihad en Syrie, c'est avant tout un formidable rassemblement qui transcende toutes les différences identitaires et générationnelles : on peut trouver aussi bien une adolescente de 15 ans originaire d'Avignon qu'un Lyonnais d'origine tunisienne qui a kidnappé sa fille de 18 mois et qui insiste pour que la mère, qui ne les a pas vus depuis le 15 octobre, les rejoigne ou encore des belges, d'autres européens, des Maliens...

    Bref une vraie famille, unie sous la bannière de l'action humanitaire, comme le raconte ce djihadiste bordelais : « Les femmes, on ne les envoie pas au front. Elles sont là pour nous soutenir et s'occuper des petits orphelins. »

    Rassurant de constater également qu'ils ne sont pas du genre à enseigner les ABCD de l'égalité en Syrie.

    Enfin, et ce n'est pas le moins important : « Il paraît même qu'il y a des femmes et pas que des vilaines » précise le journaliste du Nouvel Obs.

    Et dieu sait qu'il est difficile de résister au chant des Syriennes. Partir et se marier avec une Syrienne, c'est mettre deux fois les voiles.

    Laisse pas traîner ton fils... si tu veux pas qu'Iblis

    Ce qui frappe également quand on écoute tous ces jeunes djihadistes, c'est leur extrême lucidité et leur soif spirituelle qui en font souvent d'excellents exégètes.

    Lors de sa dernière audition devant le juge antiterroriste (Le Point du 14/02), Abdelkader Merah, le frère du tueur d'enfants, déclare par exemple : « celui qui convertit un homme aura une récompense équivalant à une chamelle rousse. Ce qui par comparaison peut correspondre à une Lamborghini ou une Ferrari. » Le porc, lui, en revanche, serait plutôt l'équivalent de la Lada ou de la BX, ce que confirme d'ailleurs un Strasbourgeois parti en Syrie : « un musulman laïc, c'est un couscous aux côtes de porc »

    Ibrahim O, un autre djihadiste, se confie dans Le Nouvel Obs  : « J'avais besoin de trouver un sens à ma vie, ça a été l'Islam. » Avant d'ajouter « Les musulmans qui restent ici vivent dans le péché. » Voilà qui va donner un peu d'espoir à Marine Le Pen.

    Mais tous ces nouveaux prophètes sont loin d'être des naïfs que des recruteurs peu scrupuleux chercheraient à enrôler pour en faire de la chair à canon. Un djihadiste niçois le confirme dans Le Nouvel Obs : « La seule manipulation, c'est celle des médias et de la télé et de tous les illuminati qui nous entourent ».

    Et le meilleur moyen de ne pas faire partie des illuminati, c'est encore d'être un illuminé.

     

     

     

    « Le cache-cash de DieudonnéComment couper le souffle à une hôtesse de l'air ? »
    Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    3
    Vanessa
    Jeudi 25 Juin 2015 à 05:01

    Bonjour,

    Si vous êtes à la recherche d'une opportunité de travail sur internet !
    Que diriez-vous de recevoir un salaire chaque mois, à vie ?

    Vous pouvez vous créer un revenu passif à vie simplement en publiant des livres sur Amazon, sans avoir à faire de publicité ou créer de site, car c’est Amazon qui s’occupe des ventes en lui versant une partie comme commission.
    Vous pouvez générer des revenus réguliers et illimités, plus vous publiez d’ebooks plus vous gagnez.
    Voici le lien: http://revenumensuel.com/

    2
    Jeudi 27 Février 2014 à 09:39

    Tes jeux de mots restent sublimes et à mourir de rire Quamel !

    Cette purée Muslim est un régal, cham en a tout l'air.... bravo, encore une fois, pour la culture et pour l'humour.

     

    Anabelle

    1
    une meuf fière
    Mercredi 26 Février 2014 à 23:58

    trop fort ! j'ai explosé de rire puis grincé des dents... 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :